Information sur le métier : DOCUMENTALISTE


Secteur d'activité : Enseignement-Formation

Centre d'intêrets : informer, communiquer

Formation requise :

Descriptif métier : Informer et former les usagers de CDI (centre d’information). Gestion du parc documentaire. Cela passe impérativement aujourd’hui par l’utilisation de l’outil informatique (gestion de bases de données, utilisation d’internet).

Un documentaliste peut exercer dans l’éducation nationale (collèges, lycées, université), les écoles privées, mais également dans certains organismes (Insee, bibliothèque municipal…) ou même les entreprises.


Conditions de travail :
1. Statut/ Cadre d’activité
Fonctionnaire pour ceux rattachés à un organisme public (poste d’enseignant dans les établissements scolaires), salarié pour les autres

2. Intérêt/ avantages du métier
Permet d’enrichir ses connaissances en permanence, d’avoir une très bonne culture, contact social fort également.
Horaires très réguliers.

3. Contraintes du métier
A terme, métier qui peut devenir pesant car peu d’évolution.

4. Salaire
Si c’est dans le cadre du statut d’enseignant rattaché à un établissement scolaire, environ 1.200¤ nets mensuels au début, et 1.800¤ après dix ans. Très variable dans le privé.



Pré-requis :
1. Principales compétences et qualités
Lecture rapide et en diagonale nécessaire, compréhension rapide, analyse et synthèse, curiosité intellectuelle, passion pour les savoirs, rigueur et organisation, classement et archivage, pratique de l’informatique (Bases de données et internet), capacités rédactionnelles. Pédagogue et souci du contact humain (aider l’autre à trouver, le former).

2. Ne faites surtout pas si
Vous n’êtes pas rigoureux, n’aimez pas l’informatique et n’aimez pas être au service des autres



Perspectives : Stable car de plus en plus de personnes ont accès au Net à leur domicile, et font leurs recherches seules. Pour les postes scolaires, 100 à 200 recrutements par an, 2.000 candidats…donc entre 5 et10% de chances de sortir vainqueur du concours


Evolutions / Réorientations : Evolution vers des postes de bibliothécaire, ou analyste d’information, chargé de Veille économique par exemple, chercheur


Accès / Formation requise : 70% des documentalistes ont une formation bac+4/5.

Il existe un CAPES de documentation pour ceux qui choisissent la voie de documentaliste scolaire, et plusieurs universités proposent des parcours de licence ou des options « documentation » (Paris VII, Lille III, Valenciennes, Artois, Toulouse le Mirail…

Le conseil JETUDIE® : Tapez sur un moteur de recherche « formation de documentaliste » (entre guillemets), vous aurez environ 300 réponses

Pour le CAPES, il faut posséder une licence (voir l’IUFM de votre région). Il y a une épreuve d’admissibilité, qui comprend deux épreuves : sciences et techniques documentaires, et épreuve de dossier documentaire dans divers champs disciplinaires. Puis une épreuve d’admission, qui comprend : une épreuve pratique de techniques documentaires, une épreuve pré-professionnelle sur dossier (dossier + exposé + entretien avec un jury).




Témoignage : 70% des documentalistes ont une formation bac+4/5.

Il existe un CAPES de documentation pour ceux qui choisissent la voie de documentaliste scolaire, et plusieurs universités proposent des parcours de licence ou des options « documentation » (Paris VII, Lille III, Valenciennes, Artois, Toulouse le Mirail…

Le conseil JETUDIE® : Tapez sur un moteur de recherche « formation de documentaliste » (entre guillemets), vous aurez environ 300 réponses

Pour le CAPES, il faut posséder une licence (voir l’IUFM de votre région). Il y a une épreuve d’admissibilité, qui comprend deux épreuves : sciences et techniques documentaires, et épreuve de dossier documentaire dans divers champs disciplinaires. Puis une épreuve d’admission, qui comprend : une épreuve pratique de techniques documentaires, une épreuve pré-professionnelle sur dossier (dossier + exposé + entretien avec un jury).




GALAXIE

DES METIERS


Bientôt
Disponible

Bientôt
Disponible