Information sur le métier : CONSEILLER(E) EN PRODUITS DE BEAUTE


Secteur d'activité : Commerce

Centre d'intêrets : commerce

Formation requise : BTS Esthétique cosmétique

Descriptif métier : E. Centres d’intérêt
La mode, le soin de la personne, les autres, la vente, le conseil

Accueillir les client(e)s, les interroger selon un protocole pour découvrir ce dont ils ont besoin (parfumerie, maquillage, soin, quelle partie du corps ou du visage…) et écouter, bien-être ou changement, renseigner, convaincre.
Parfois le conseiller organise le magasin ou la vitrine, passe les achats… (tout dépend de la stucture)
Métier qui marche très fort en période de fêtes (Noël, fête des mères, nouvel an…)



Conditions de travail :
1. Statut/ Cadre d’activité
Salarié du privé, dans un magasin ou une chaîne (Nocibé, Printemps…)

2. Intérêt/ avantages du métier
Contact avec la clientèle, métier dynamique et vivant.
Généralement 35h par semaine.
En général ouverture des magasins vers 10h, donc idéal pour les amateurs de grasse matinée…
Travail en équipe dans les grands magasins.
Quel plaisir quand un(e) client(e) repasse pour vous remercier car il ou elle a été complimenté sur son maquillage, sa peau, son parfum, ou le cadeau qu’il a fait !
Horaires parfois variables (ce peut être aussi une contrainte).
3. Contraintes du métier
Fin du service vers 19h ou 20h (en centre commercial).
Rythme élevé pendant les fêtes, et travail obligatoire le samedi.

4. Salaire
Très variable selon les enseignes, dans certains cas il y a un pourcentage sur les ventes ou des primes. En général, pour un débutant, c’est entre le SMIC et 1600¤ bruts par mois.



Pré-requis :
1. Principales compétences et qualités
Etre soigné(e) au niveau de la présentation (maquillage obligatoire pour les femmes) ; bonne résistance physique et nerveuse. Sourire et serviabilité, disponiblité. Bonne écoute et capacité de vente.

2. Ne faites surtout pas si vous
- Ne savez pas rester debout pendant plusieurs heures,
- ne supportez pas les rushes de Noël,
- n’êtes pas patient, car certains clients sont longs à se décider…



Perspectives : Plus d’un million de vendeurs en France tous secteurs confondus (alimentaire, loisirs, culture, …). 60% de ceux qui exercent cette profession ont moins de 35 ans (source ONISEP). Métier plutôt féminin ( 82%). Chaque année environ 25.000 places de vendeur sont proposées.


Evolutions / Réorientations : Responsable d’équipe ou directrice de magasin. Eventuellement, mais c’est plus rare, embauche chez un producteur.


Accès / Formation requise : Formation de vendeur (du CAP au bac +2). Un titulaire de Bac+2 (exemple : DUT) peut se voir confier rapidement la responsabilité d’un magasin.


Témoignage : Formation de vendeur (du CAP au bac +2). Un titulaire de Bac+2 (exemple : DUT) peut se voir confier rapidement la responsabilité d’un magasin.


GALAXIE

DES METIERS


Bientôt
Disponible

Bientôt
Disponible